it en de
Le Service de Néphrologie et Dialyse

HÔPITAL RÉGIONAL DE BELLINZONA ET VALLI
nefrologia.bellinzona@eoc.ch

HÔPITAL RÉGIONAL DE LOCARNO
nefrologia.locarno@eoc.ch

HÔPITAL RÉGIONAL DE LUGANO
nefrologia.lugano@eoc.ch

HÔPITAL RÉGIONAL DE MENDRISIO
nefrologia.mendrisio@eoc.ch

Le Service de Néphrologie et Dialyse


HÔPITAL RÉGIONAL DE BELLINZONA ET VALLI
nefrologia.bellinzona@eoc.ch

HÔPITAL RÉGIONAL DE LOCARNO
nefrologia.locarno@eoc.ch

HÔPITAL RÉGIONAL DE LUGANO
nefrologia.lugano@eoc.ch

HÔPITAL RÉGIONAL DE MENDRISIO
nefrologia.mendrisio@eoc.ch

Le Service de Néphrologie et Dialyse

Les maladies des reins Retour

Si les reins ne fonctionnent pas
Les reins sont des organes vitaux dont la fonction est de filtrer le sang pour en éliminer les toxines qui s’accumulent dans l’organisme et produire les hormones nécessaires à garantir des os forts et un sang propre. Si les reins cessent de fonctionner, la production d’urine se réduit provoquant une accumulation des toxines dans l’organisme.

Quels sont les traitements à faire
En cas d’insuffisance rénale, c’est-à dire la perte progressive et irréversible de la fonction rénale, il est indispensable de devoir recourir soit à une greffe, bien que tous les patients n’étant pas compatibles, une liste d’attente doit alors être respectée, soit à la dialyse qui remplace les fonctions vitales des reins compromis. Pour plus d'informations: www.nierenstiftung.ch

Hémodialyse et dialyse péritonéale
Selon le style de vie et les besoins du patient, il existe deux types de traitements de substitution rénale.
Dans le cas de l’hémodialyse, le sang est filtré par une machine pour dialyse qui élimine les toxines et les liquides que le rein est désormais incapable d’éliminer lui-même. Pour se soumettre à ce traitement, le patient doit se rendre une fois par semaine à l’hôpital ou dans un centre de dialyse. Avant de procéder à l’hémodialyse, il est nécessaire de créer un accès vasculaire pour prélever le sang à nettoyer (fistule artério-veineuse – FAV). Il s’agit d’une intervention fruit d’une collaboration interdisciplinaire entre angiologue et néphrologue et effectuée par un chirurgien vasculaire au moins deux mois avant le début du traitement par hémodialyse.
La possibilité d’une hémodialyse à domicile ou d’une dialyse Limited care est également proposée au patient.

Dans les dialyses péritonéales, le sang est filtré dans le corps après avoir rempli la cavité abdominale avec un liquide de nettoyage spécial. Ce traitement peut se faire à domicile, mais il est nécessaire avant tout d’avoir subi une petite intervention chirurgicale de préparation (application du cathéter de dialyse péritonéale dans la cavité abdominale).
 

Retour